Archives par mot-clé : Romain Simenel

Plantes, altérité religieuse et statues ayurvédiques en Inde

Mission du 8 juillet au 8 novembre 2019
Retour d’enquête

Par Romain Simenel
Mission longue durée financée par l’IRD

La mission de quatre mois en Inde a porté, de manière générale, sur l’usage des plantes ayurvédiques et leur rôle dans la pratique de l’hindouisme. L’objectif de la mission était tout d’abord de mieux comprendre la cérémonie des pujas (offrandes végétales aux dieux), universelle en Inde, et l’expérience sensible aux plantes dans ce cadre. Selon ma proposition, cette cérémonie est en effet l’axe fondateur du comportement écologique en Inde. L’autre objectif était de comprendre le rôle des tribus, désignées par le terme adivasi, dans l’expérience sensible des plantes et leur rôle dans la pratique rituelle hindoue.

L’ayurvéda et la tradition des Siddhas (alchimistes et phytothérapeutes) est un art de vivre basée sur l’usage des plantes pour les soins du corps et de l’esprit. Il résulte d’une tradition indienne ancienne orale et écrite qui remonte aux origines de l’hindouisme. L’ayurveda a longtemps été considéré comme un corpus de savoirs autonome situé en marge des Védas, les textes sacrés de l’Inde ancienne. Ces savoirs portent sur un très large ensemble d’espèces végétales, dont une partie n’est pas cultivée et pousse dans des aires biogéographiques bien précises selon une écologie assez fragile, le plus souvent en montagne.

Continuer la lecture de Plantes, altérité religieuse et statues ayurvédiques en Inde

Appel à communication : session “Circulation de plantes, de personnes et ancrages territoriaux”

Nous vous invitons à soumettre avant le 26 janvier 2020 vos propositions de communication pour la session P du 5e colloque international du Collège international des sciences territoriales (CIST), intitulé Population, Temps, Territoire et qui se déroulera du 18 au 21 novembre 2020, au Campus Condorcet Paris-Aubervilliers.

Titre de la session : Circulation de plantes, de personnes et ancrages territoriaux

Organisation : Irène Dos Santos (CNRS – Urmis), Laure Emperaire (IRD – Paloc), Dominique Juhé-Beaulaton (CNRA – Cak), Romain Simenel (IRD – Paloc), Emilie Stoll (CNRS – Urmis)

Problématique :

Cette session se propose de mettre en exergue le rôle des végétaux et de leur circulation dans les processus cognitifs et pratiques d’ancrage territorial des populations dont la trajectoire personnelle ou familiale s’inscrit dans une migration ou un déplacement géographique. Nous souhaitons comparer des exemples ethnographiques, où des végétaux ont été emportés par les hommes dans leurs déplacements et participent ensuite, une fois acclimatés dans la terre d’accueil, à la (re)formulation des discours et des idéologies sur l’ici et l’ailleurs, l’Autre et le soi. Nous nous intéressons également au cas inverse, lorsque ce sont les hommes qui suivent la trajectoire (économique et sociale, parfois géographique) des végétaux et s’installent dans de nouveaux lieux. Ces deux configurations de circulations de plantes et de personnes pourront être déclinées dans l’un des trois axes suivants :

Continuer la lecture de Appel à communication : session “Circulation de plantes, de personnes et ancrages territoriaux”

Une nouvelle route marine des épices entre l’Inde et l’Afrique ?

La collaboration entre Nadesan Balachandran, botaniste de l’Institut français de Pondicherry, et Romain Simenel a été relayée par les médias indiens. Les deux chercheurs explorent l’hypothèse d’une ancienne route marine des épices qui reliait le Sud de l’Inde et l’Egypte, notamment pour la circulation de l’huile de cardamome. Cette route pourrait expliquer le déplacement des tribus “négritos” de l’Afrique vers l’Asie.

Reportage télévisé sur News 7 Tamil (26/09/2019) :

Continuer la lecture de Une nouvelle route marine des épices entre l’Inde et l’Afrique ?

Vidéos du Workshop de présentation de l’équipe EXORIGINS

Retrouvez les vidéos des présentations des chercheurs de l’équipe EXORIGINS réalisées lors du Workshop du 28 mars 2019, au Muséum National d’Histoire Naturelle – Jardin des Plantes de Paris.

INTRODUCTION

Titre : De la diversité bio-culturelle dans les jardins des Parisiens. Circulations croisées de végétaux, de personnes et d’imaginaires

Emilie Stoll, anthropologue au CNRS (laboratoire Urmis), porteuse du projet

Titre : L’équipe Exorigins et ses partenaires muséaux

Arnaud Dubois, anthropologue au CNAM (laboratoire HT2S)

PARTIE 1 CIRCULATION DES VÉGÉTAUX DANS LE MONDE : LES TERRAINS DES CHERCHEURS

Titre : Le cédrat dans l’Anti-Atlas marocain

Romain Simenel, anthropologue à l’IRD (laboratoire Paloc) Continuer la lecture de Vidéos du Workshop de présentation de l’équipe EXORIGINS