Archives de catégorie : CONFÉRENCES GRAND PUBLIC

Des personnalités du monde de la littérature, des arts et de la science donnent des conférences sur la circulation des plantes dans les institutions muselles partenaires du projet : Institut du Monde Arabe, Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, Muséum National d’Histoire Naturelle, Palais de la Porte Dorée (Musée National d’Histoire de l’Immigration).

Lancement du livre Les Migrations des plantes (2 mars 2024)

Nous avons le plaisir de vous inviter à la soirée de lancement du livre Les Migrations des plantes (mars 2024, Manuella Éditions), qui se tiendra le 2 mars prochain à 18h à la librairie Petite Egypte (Paris, 2e), en présence de Jacques Tassin

Le livre émane des journées universitaires et artistiques de juin 2022. Il a été soutenu financièrement par le projet Exorigins. Il compte avec les contributions de quatre membres de l’équipe (Liliana Motta, Eugénie Denarnaud, Bronwyn Louw, Marion Grange).

Présentation : Arrimé au sol par ses racines, le monde végétal semble
constituer au sein du vivant le règne de l’immobilité. Pourtant, les plantes aussi se déplacent. Textes scientifiques et critiques, entretiens, poèmes, enquêtes et photographies entrent ici en conversation pour interroger les modalités de leurs migrations, en dehors des rejets que provoquent parfois les plantes dites « invasives », miroirs de nos peurs et de nos saccages.
Suivre le végétal dans ses voyages invite à conjuguer
l’émerveillement face à l’inventivité et la puissance de résistance des plantes migrantes et le trouble induit par les ambiguïtés (post-)coloniales de la transplantation des vivants. Les plantes vagabondes ouvrent encore notre attention aux friches et aux bords de routes : elles appellent une approche paysagère des brassages planétaires et
suscitent des pratiques indisciplinées de la recherche, du jardinage et des arts.
Appréhender les plantes par la migration, c’est alors embarquer dans l’histoire plus vaste des transmigrations terrestres, pour rappeler que la migration est la condition partagée des vivants et une force créatrice de milieux et de mondes.
Les manières que nous avons d’appréhender ces mouvements végétaux font éclater au grand jour des enjeux esthétiques, éthiques et politiques, articulés autour de quatre axes : modalités, indisciplines végétales, ambiguïtés coloniales et postcoloniales et enfin sympoïèses*.

L’adresse du livre est plurielle : lecteurs et lectrices sensibles aux mondes académiques, artistiques et du jardin.

Avec les textes de : Judith Bastie · Bastien Beaufort · Jean-Marc Besse · Sacha Bourgeois-Gironde · Gilles Clément · Emanuele Coccia · Francesca Cozzolino · Eugénie Denarnaud · Matthieu Duperrex · Isaline Dupond Jacquemart · Claire Dutrait · Marine Fauché · Ralph Samuel Grossmann ·
Jamie Herd · Sophie Krier · Marielle Macé · Marine Mane · Liliana Motta · Arnaud Orain · Jeanne Peylet-Frisch · Isabelle Rabault-Mazières · Bénédicte Ramade · Marianne Roussier du Lac · Zoë Skoulding · Jacques Tassin · Thierry Thévenin · Clément Verger


Causerie sur les plantes voyageuses au Parc Floral de Paris, 15 septembre 2022

Dans le cadre de l’installation Leçons de Chausses de l’artiste Gérard Hauray, le Parc Floral de la Ville de Paris organise une causerie sur les plantes voyageuses, le 15 septembre 2022 après-midi.

Elle réunira Joséphine Huppert (Centre Pompidou), Emilie Stoll (Projet EXORIGINS), Sophie Nadot (Université Paris-Sud), Gérard Hauray (artiste), Laurent Palka (Muséum national d’Histoire naturelle) et Eric Lenoir (Ecole du Breuil).

Les horaires :
Dès 13h30 : l’Artiste Gérard HAURAY fait visiter les Leçons de chausses Elles sont en place tout l’été et jusqu’au 7 octobre 2022 au Parc Floral de Paris, derrière la grande scène Delta
14h30 à 17h00 : Causerie au Pavillon 1 (juste à côté de la Bibliothèque Paris Nature).

Entrée gratuite

Inscription IMPERATIVE sur jardin.botanique@paris.fr
Nombre de place limité, nous nous réservons la possibilité de ne pas accepter les inscriptions tardives

+ d’infos sur les Leçons :Exposition Leçons de Chausses au Parc Floral – Ville de Paris
Le lien de la conférence : https://www.paris.fr/evenements/conference-autour-de-l-exposition-lecons-de-chausses-25067

 

Fête de la Science au #Jardin des altérités, 11 octobre 2022

Dans le cadre des Journées de la Science 2022, l’équipe EXORIGINS organise deux visites insolites intitulées “Le Jardin des altérités et les fabuleuses histoires de migration des plantes” à destination du grand-public:

  • Mardi 11 octobre à 10h
  • Mardi 11 octobre à 14h

Pour y participer, rendez-vous sur le site web des visites insolites du CNRS et inscrivez-vous.

Description de la visite

Vous aimez les histoires de voyage et les sagas familiales ? Cette visite est faite pour vous !

Saviez-vous que la plupart des fruits et légumes cultivés en France et utilisés dans la culinaire française sont d’origine étrangère ? C’est par exemple le cas de notre piment d’Espelette ou de la pomme de terre qui viennent d’Amérique. Ou encore, saviez-vous que certains légumes que nous ne mettrions pas dans notre assiette sont largement consommés par nos voisins qui eux les considèrent différemment. Au Portugal, on consomme ainsi le chou « galicien » dans le caldo, alors qu’en France, où il porte le nom de chou « cavalier », on le donne en fourrage aux animaux.

Découvrez le Jardin des altérités, réalisé par l’artiste botaniste Liliana Motta et des chercheurs en sciences sociales, qui raconte ainsi l’histoire du voyage de végétaux dans le monde, au gré des migrations des hommes, et du fabuleux destin de certaines espèces venues de très loin, puis acclimatées en France et aujourd’hui intégrée dans les patrimoines culturels, culinaires, historiques et religieux français.

Vous pourrez venir avec une plante ou un semis ou un récit sur une plante emblématique de leur histoire personnelle ou familiale, qui pourra être postérieurement planté(e) dans le Jardin des Altérités, et venir ainsi enrichir la saga des plantes voyageuses !

Journée d’étude “Les migrations des plantes” 24-25 juin 2022

Rencontres universitaires et artistiques
organisées par le CRAL/EHESS, en partenariat avec le Théâtre du Parc

24-25 juin 2022 – Théâtre du Parc (Parc Floral de Paris)

« Et pourtant, elles migrent ! Les migrations des plantes : modalités, ambivalences, enjeux. » 

Bronwyn Louw et Marion Grange, doctorantes à l’EHESS (CRAL – UMR 8566) et membres du projet EXORIGINS, organisent des rencontres universitaires et artistiques, en plein cœur du Parc floral de Paris, et parrainées par le philosophe-jardinier Gilles Clément.
Ces journées, pleinement interdisciplinaires, embarquent l’université au théâtre – et au jardin ! – et ont à cœur de brasser les mondes : monde universitaire et grand public ; sciences, sciences humaines et sociales, monde des arts et de la scène. Au programme : des communications, des discussions, des lectures, des photographies, des poèmes, des performances…

télécharger le PROGRAMME

Avec la participation de Bastien Beaufort, Sacha Bourgeois-Gironde, Emanuele Coccia, Eugénie Denarnaud, Matthieu Duperrex, Isaline Dupond Jacquemart, Claire Dutrait, Marine Fauché, Ralph Samuel Grossmann, Jamie Herd, Lou Kermarrec, Marine Mane, Arnaud Orain, Jeanne Peylet-Frisch, Isabelle Rabault-Mazières, Bénédicte Ramade, Marianne Roussier, Zoë Skoulding, Jacques Tassin, Thierry Thévenin, Clément Verger, et le concours de Gonzalo Campo, Lénaïg Cariou, Florence Goguel, Daniela Labbé Cabrera, et Cécile Mont-Reynaud.

Pour plus de détails sur l’événement, rendez-vous ici.
Réservation conseillée à ce lien
(la réservation permet de ne pas payer l’entrée du Parc Floral).

Une buvette à participation libre et des restaurants situés à proximité vous permettront de vous restaurer les vendredi et samedi midis.  
Nous espérons vous y retrouver nombreuses et nombreux !

Crédit photo : © Eugénie Denarnaud, ADAGP – Droits réservés – Série Écosystème de la route, 2013.

Pistes et indices à Tanger. Séquence de glanage dans une traversée de la ville

Eugénie Denarnaud vous invite à venir assister, samedi 14 mars 2020, à une rencontre autour du thème de la marche à laquelle elle participe et où elle traquera au FRAC PACA (Fonds Régional d’Art Contemporain Provence Alpes Côte d’Azur) :  Pistes et indices à Tanger. Séquence de glanage dans une traversée de la ville.
 
Elle s’intègre aux rencontres La marche catalyse de l’art et du savoir qui aura lieu les vendredi 13 et samedi 14 mars 2020 à Marseille.
 
Ces rencontres s’inscrivent dans le cadre de l’exposition Démarches Des Marches, commissaire Guillaume Monsaingeon, au Frac PACA.
 
Au plaisir de vous croiser en chemin.

Participation au Festival Altérités – Caen, 12 mars 2020

Le festival de cinéma et d’ethnographie Altérités propose une sélection de films tournés à hauteur d’hommes et qui donnent à voir et à penser la diversité des sociétés humaines, des plus lointaines aux plus proches. Les temps de rencontres y sont aussi importants que les projections. Le festival laisse la part belle aux échanges avec des réalisateurs, des auteurs, des cinéastes, des chercheurs en sciences sociales principalement ethnologues, mais aussi des photographes, des musiciens etc.

Cette année, le festival aborde une question fondamentale, celle de la relation entre l’Homme et son environnement naturel. Ce qui nous relie aux animaux, aux plantes, à la terre, à la mer, aux paysages est interrogé à travers dix films et vingt-quatre rencontres avec des ethnologues, des sociologues, des géographes, des artistes, des témoins…

Romain Simenel interviendra lors d’une rencontre le jeudi 12 mars 2020 à 15h15, à la bibliothèque Alexis de Toqueville.

Retrouvez le programme complet ici.

Plantes et Migrations en récits

Dans le cadre de l’opération Kiosque en Fête de la Mairie de Paris, l’équipe de recherche Exorigins propose le dimanche 15 septembre de 15h à 17h, un événement sur les plantes et les migrations en récits au kiosque du Jardin Villemin (Paris 10).

Le chercheur en littérature Alvaro Luna se réunira avec la romancière Lynda-Nawel Tebbani pour réfléchir ensemble à la circulation partagée des personnes et des végétaux afin de décloisonner des idées reçues sur la migration. A travers une discussion autour des intersections entre la littérature, les plantes et les migrations nous réfléchirons sur l’écriture des végétaux à travers le temps et des traditions littéraires. 

Au programme : des lectures des textes, des discussions, de la musique et des moments de partage autour des plantes et des migrations en récits.

Continuer la lecture de Plantes et Migrations en récits